Support Keyo : le pied de Bébé Confort

Support keyo de Bébé ConfortEn 2013, Bébé Confort a sorti un accessoire complémentaire à sa gamme. Il s’agit d’un support évolutif nommé Keyo vendu entre 99 euros et 120 euros (en règle générale, et pour le support seul sans accessoire).

Pourquoi évolutif ? Parce qu’il est modulable. En effet, son principe est astucieux : sur ce support peuvent se clipser l’ensemble des éléments « poussette » de la marque à savoir : les nacelles et les coques. Quel est l’intérêt ? En fixant la nacelle, celle-ci se transforme en berceau. Du coup, plus besoin d’en acheter un spécifique, votre nourrisson pourra y faire ses dodos jusqu’à 4 mois environ.
Mais ce n’est pas tout. Bébé va grandir. Dessus, peuvent se mettre 2 autres modules : le transat et la chaise haute.
S’agissant du 1er, il fonctionne comme la plupart des transats si ce n’est que le pied permet de se régler en hauteur et donc, d’avoir choupinou à notre taille plutôt qu’à ras du sol. Bébé pourra y être jusqu’à ses 9 mois.
Pour le 2nd, c’est une assise avec barre entre jambe et plateau qui se positionne. Votre enfant pourra y prendre ses repas jusqu’à ses 3 ans.

Concept keyo Bébé  Confort

Notre avis :
Nous avons eu l’occasion de le tester un week-end complet. Pour ce qui est de la partie fixation des éléments, aucun souci, c’est très simple.
Les roues du support permettent de déplacer le tout facilement (enfin, je nuance : ça, c’est quand c’est vide. Car, pour le faire rouler, il faut incliner le tout vers l’avant, ce qui je trouve est dangereux quand l’enfant y est installé. Maintenant, j’ai une chaise haute « classique » et elle aussi à des pieds dont les roues sont devant et jamais je ne la déplace quand un enfant y est assis).

Nous y avons mis la nacelle et fait dormir notre petite de 2 mois dedans, aucun souci, c’est très stable (en même temps, à cet âge-là, les bébés ne bougent pas des masses).

Côté transat, il a l’air confortable. Le fait de pouvoir régler le pied en hauteur est un vrai plus, on peut ainsi avoir choupette à notre niveau aussi bien lorsqu’on est dans le canapé qu’à table. Pour l’enfant, cela lui permet aussi d’avoir différents angles de vision et de ne plus voir uniquement ce qui est à ras du sol. De même, cela permet d’isoler un peu bébé (exemples : de la truffe du chien, des éventuels autres enfants, …). On peut également choisir le degré d’inclinaison du dos (3 positions).

Pour la fonction « chaise haute », idem, pas de problème. Petit bémol : le dossier ne se règle pas (on ne peut pas l’incliner).

Résumé des plus et moins de ce produit :

avantages

Avantages :

  • tous les éléments de la gamme peuvent s’y fixer (sauf les anciennes nacelles, visiblement pour les modèles d’avant 2010),
  • multifonction et évolutif : avec ce pied et les différents accessoires, on couvre une large période de vie de l’enfant.
avantages

Inconvénients :

  • le prix : disons une centaine d’euros pour le pied seul auquel ensuite vient s’ajouter le transat et/ou la chaise haute (mais au final, cela revient-il vraiment plus cher qu’acheter 1 transat + 1 chaise haute + 1 couffin ?),
  • l’encombrement : même plié, le pied prend de la place,
  • déplacement du support peu pratique quand bébé y est installé.
Tagués avec : ,
Publié dans Bébé grandit, La chambre, Les repas, Produits associés bébé grandit, Produits associés chambre, Produits associés repas, Produits associés sorties, Zoom produits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>