Sièges autos : quelques informations concernant les normes et autres termes techniques

Information et normes des Sièges autosLe choix du siège auto n’est pas si simple qu’il n’y parait. Plusieurs critères entrent en compte comme votre budget, l’esthétique du produit mais aussi et surtout, s’il est fiable en terme de sécurité et s’il respecte bien les dernières normes en vigueur.

Nous allons donc ici vous donner quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair.

Le système Isofix

Le système Isofix :C’est un système d’attache du siège auto à votre voiture. Ce dernier en effet peut se fixer soit à l’aide de la ceinture de sécurité soit à l’aide du système Isofix.
En effet, dans les voitures récentes (depuis 2011 environ), à l’intérieur de la jonction entre le dossier et l’assise de la banquette se trouvent 2 crochets qui permettent de clipser un siège auto. L’installation se fait très simplement et grâce à ce système, le siège (équipé de pinces métalliques qui viennent se ficher dans les crochets dont nous venons de vous parler) est solidement fixé au châssis de la voiture. Grâce à lui, le risque de mauvaise installation ou encore de esserrage de la ceinture est réduit voire nul.
A ce système est ajouté un 3ème point de stabilité (permettant d’empêcher le siège auto de basculer vers l’avant en cas de collision) qui peut être soit une jambe de force soit une top tether.

La jambe de force

La jambe de force :Un s’agit d’une sorte de « pied » qui part du siège auto vers le sol de la voiture et qui est réglable en hauteur. Cette jambe s’appuie sur le plancher de la voiture et permet d’assurer plus de stabilité au siège auto.

Le top tether

Le top tether :C’est une sangle de retenue qui maintien le dossier du siège auto à votre voiture. C’est donc une ceinture supplémentaire que l’on tire sur le dossier et que l’on fixe à un point d’ancrage dans la voiture à l’aide d’un crochet. Ce point d’ancrage se trouve en général directement derrière la banquette arrière, mais il arrive qu’il soit plus loin dans le coffre ou sur le toit.

La réglementation ECE R44/04

La réglementation ECE R44/04 :C’est une norme européenne, entrée en vigueur depuis le début des années 80. Elle est signalée par une étiquette orange qui contient de nombreuses informations telles que : l’information ECE R44/04, le type d’homologation (universel signifie que le produit convient à tous les types de véhicules), le poids pour lequel la siège est homologué (c’est ce qu’on appelle le groupe), la marque d’homologation, le pays dans lequel cette dernière a été attribuée, le numéro d’homologation (ici :04. Pour information, tous ceux en 01 et 02 sont interdits et ne doivent plus être utilisés ni commercialisés), le numéro unique attribué à votre siège (pour les tests et la traçabilité), les détails relatifs à la production (semaine et année), la référence d’article attribuée par le fabriquant, le code EAN, le code barre et enfin le le nom du fabricant du produit

Réglementation i-Size (ou UN R129)

Réglementation i-Size (ou UN R129) :Elle va plus loin que les précédentes en matière de sécurité. Son nom vient du fait que dorénavant, le fait de choisir un siège auto devra se faire en fonction de la taille et de l’âge de l’enfant et non plus de son poids comme auparavant.
Elle ne remplace pas la norme en vigueur (la ECE R44) et n’impose pas non plus le remplacement des sièges auto actuellement sur le marché (donc, si vous avez un ancien siège auto, vous pouvez toujours l’utiliser)

  • C’est une norme européenne qui impose de :
  • faire voyager le plus longtemps possible les enfants dos à la route (jusqu’à l’âge de 15 mois minimum pour les sièges Isofix pour une taille de 75/80 cm)
  • généraliser à tous les sièges auto le système Isofix (qui diminue considérablement les erreurs d’installation et d’utilisation des sièges)
  • Cette dernière assure de ce fait une meilleure protection en cas de collision (frontale ou latérale) au niveau de la tête et du cou
Les différents types de siègesLes différents types de sièges :
  • Pour voyager avec bébé en voiture, vous avez le choix entre :
  • la nacelle (de la naissance jusqu’aux 6 mois de bébé soit 8/10 kilos)
  • la coque ou cosy (bien souvent vendu avec la poussette) : utilisable de la naissance à 1 an (13 kgs environ)
  • un siège auto spécifique qui peut être évolutifs, pivotants, avec ou sans système isofix …
Quelques conseils de sécuritéQuelques conseils de sécurité :
  • avant d’acheter un siège, vérifiez que le siège est conforme à la législation en vigueur
  • regardez aussi si celui que vous avez sélectionné s’adapte bien à votre véhicule : le modèle qui vous plait peut très bien ne pas être compatible à votre voiture
  • bien entendu, il doit être cohérent avec l’âge de votre enfant (à chaque âge/taille/poids correspond un siège) : par exemple, un siège avec bouclier, face à la route ne peut pas convenir à un bébé de jours
  • lisez attentivement les consignes d’installation de votre siège auto, n’innovez pas ! une mauvaise installation peut avoir de graves conséquences en cas de choc …
  • laissez le plus longtemps possible votre bébé dos à la route (au minimum jusqu’à 15 mois), même si ce n’est pas toujours pratique
  • évitez si possible d’acheter un siège d’occasion : en effet, vous ne savez pas si ce dernier a subit un ou plusieurs chocs et donc, risque d’être moins fiable.
Tagués avec : , , , ,
Publié dans Astuces et conseils, Généralités sorties, Produits associés sorties, Zoom produits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>